Ceci est une version BETA du site - si vous trouvez des inexactitudes et des erreurs, s'il vous plaît envoyez-nous un courriel. tic@siauliai.lt L'ancienne version du site
Paieškos forma

Les records de Šiauliai

Pas mal de records battus à Šiauliai contribuent à exporter le nom de la ville et celui de la région de Šiauliai. Dans le livre des records de Lituanie sont enregistrés non seulement les records géographiques de la région de Šiauliai, mais aussi les exploits  réalisés par les personnalités publiques, les artistes et les collectionneurs.

 

  • Le lac de Rekyva (Rėkijava) occupe la dixième place du top 10 des lacs les plus grands de Lituanie avec une superficie de 1150,9 ha, une profondeur de 7 mètres et une longueur des rives de 14,10 km.

 

  • Le nom de Šiauliai se hisse à la cinquième place du classement des noms de lieux les plus vieux de Lituanie mentionnés pour la première fois dans des sources historiques. Donc, le nom de Šiauliai est plus vieux que celui de Vilnius (1323), de Trakai (1337), de Kaunas (1361) et de Klaipėda (1252).

 

  • Šiauliai peut se vanter d’avoir la plus vieille entreprise active. C’est la brasserie « Gubernija » qui a été pour la première fois mentionnée en 1786 sur la liste d’inventaire de l’économie royale laquelle relevait que la fondation en bois de l’entreprise était pourrie et qu’elle nécessitait une réparation. Les spécialistes estiment que l’entreprise a été construite environ en 1665-1675.

 

  • La société UAB « Rūta » est la plus ancienne entreprise de confiserie encore en activité de Lituanie. Elle produit les bonbons de différents goûts et de différentes formes. La société peut prétendre à un autre record : le nom « Rūta » est le plus populaire nom choisi pour divers entreprises. Les données recueillies pour 1994 indiquent que les 66 entreprises portaient le nom  « Rūta » (sans compter les filiales de ces entreprises) à cette époque-là.

 

  • L’Université de Šiauliai, la plus nouvelle université de Lituanie, a été établie en 1997 après réorganisation de l’Institut pédagogique de Šiauliai et de la Faculté polytechnique de Šiauliai auprès de l’Université Polytechnique de Kaunas. Aujourd’hui cette université compte environ 10 milles étudiants et auditeurs.

 

  • L’aéroport de Šiauliai à Zokniai est le plus grand aéroport de Lituanie qui occupe une superficie d’environ 10 kilomètres carrés. Il dispose de deux pistes destinées aux avions. La piste principale qui mesure 3,5 km de longueur, 45 mètres de largeur, 2 mètres d’épaisseur est réalisée en béton, en béton bitumineux et en ronds à béton. La piste secondaire mesure 3,2 km de longueur.Cet ancien aérodrome militaire secret servait auparavant à l’Union Soviétique (après à la Rusie) et disposait d’une entreprise de réparation d’avions. Après les travaux de reconstruction  la piste principale de l’aérodrome militaire de Šiauliai a été inaugurée le 26 octobre 2006. Les militaires affirment que c’est la meilleure piste des pays Baltes. Ce sont les deux avions de chasse espagnols Mirage F1 qui les premiers ont essayé la nouvelle piste. L’aéroport de Šiauliai peut accueillir les plus grands avions au monde.

 

  • Le plus grand cadran solaire de Lituanie a été construit à l’occasion du 750e anniversaire de la ville de Šiauliai. L’ensemble architectural du cadran solaire est composé d’une place ronde avec un amphithéâtre et une colonne de style classique (17 mètres) au sommet de laquelle se trouve la statue de bronze doré d’un Archer (4 mètres de haut) créée par Stanislovas Kuzma. La place représente un cadran. Lorsque le soleil brille, la colonne projette son ombre sur les chiffres métalliques 12, 3 ou 6 (points horaires) plantés sur le sol de la place qui marquent aussi la date de fondation de la ville de Šiauliai (1236).

 

  • Daté de 1625, le cadran solaire situé sur la façade sud de la cathédrale des Apôtres Saint Pierre et Saint Paul de Šiauliai est l’un des plus vieux et de la meilleure qualité restés jusqu’à nos jours en Lituanie. Il est possible de compter les heures solaires de 7 à 17 heures. On peut franchement dire aux invités de Šiauliai que c’est une seule horloge de Lituanie qui indique l’heure exacte de la terre de Šiauliai ! Les autres cadrans solaires les plus vieux de Lituanie : c’est le cadran solaire installé sur une pierre à côté du monastère à Kretinga, daté d’environ 1610 et celui qui se situe sur le mur du monastère de Pažaislis, daté d’environ 1700.

 

  • Le plus grand vitrail de Lituanie créé par Kazys Morkūnas et surnommé « Bataille du Soleil » est installé sur le hall de la salle de concert « Saulė ». Il occupe une superficie de 200 m² (52 m de longueur). Cette composition est formée de pièces de verre colorée maintenues par l’armature métallique et celle des joints en béton. Le vitrail représente les scènes de bataille de l’année 1236 entre les Lituaniens et les Chevaliers Porte-Glaive et commémore 750e anniversaire de la première mention du nom de Šiauliai dans les chroniques historiques. Une œuvre précédente du même créateur et de la même grandeur intitulé « Vaincu » se trouve au musée du IX fort de Kaunas.

 

  • Le plus grand tableau (longueur de 80 m, hauteur de 1,5 m, superficie de 120 m²), surnommé « Inceste », a été créé en 33 heures par soixante peintres de différents styles de peinture et de différents âges dans la galerie des Beaux-arts de Šiauliai du 19 au 20 janvier 1995. Cette œuvre a été exposée dans plusieurs galeries en Lituanie.

 

  • Le plus petit ex-libris à l’eau-forte (5,2 mm de hauteur, 4,8 mm de largeur) a été créé (sans utiliser une loupe) par Paulius Arlauskas, peintre de Šiauliai, le 7 mai 1999. Cet ex-libris a été destiné à Jonas Nekrošius, donc on y trouve l’inscription gravée « JON exlibris ».

 

  • La plus copieuse exposition d’autoportraits (40 œuvres créées au cours de 50 années) a été présentée par Antanas Krištopaitis dans la galerie « Laiptai » du 20 septembre au 9 octobre 1996.

 

  • Le 3 juin 2000, lors du festival des musiciens et des groupes villageois « ANT RUBEŽIAUS » le record de la table la plus longue (159 mètres de longueur, 80 cm de largeur) a été battu par les habitants de Šiauliai. Un grand nombre de personnes s’est mis à table couverte des plats variés qui s’étendait de l’avenue « Kaštonų » jusqu’à l’hôtel « Šiauliai ». Le record précédent (126 m, 85 cm) a été détenu le 16 octobre 1993 dans le parc Vingis à Vilnius pendant la foire d’automne. C’est dommage, mais un an après les habitants de Klaipėda ont dépassé le record de Šiauliai. Au mois de juillet de 2001, lors de la fête « Jūros šventė » à Klaipėda, une table d’une longueur de 1 kilomètre avait été installée avec deux rangs de bancs de chaque côté à partir de la place de l’Indépendance jusqu’à la place Lietuvninkų.

 

  • La colline des Croix, c’est un endroit unique au monde qui peut se vanter d’avoir accueilli le plus grand nombre de fidèles (environ 300 milles) et le plus grand nombre de religieux (le pape Jean-Paul II, plusieurs cardinaux, quelques dizaines d’évêques, plus de 100 prêtres) à la messe célébrée par le pape Jean-Paul II le 7 septembre 1993 pendant son visite en Lituanie. Toutes les chaines de télé lituaniennes l’ont diffusée en direct.

 

  • Sur la colline des Croix, aussi connue sous les noms de Pilius, Šventkalnis, Jurgaičiai, Domantai, il y a plus de 100 milles de petites et grandes croix (chaque jour on y laisse une dizaine de nouvelles croix, donc leur nombre varie constamment). Ce sont surtout les malades, les personnes souffrantes et malheureuses qui amènent les croix, car ce lieu est considéré comme miraculeux. Les premières croix sont présumées avoir été plantées à la fin du XVe siècle et au début du XVI siècle. On en dénombrait 20 en 1850, 130 en 1900, 200 et une chapelle en briques en 1914, 50 en 1920, plus de 400 en 1938, environ 5000 en 1960. Pendant la période 1961-1975, la colline a subi plusieurs destructions, mais les gens installaient de nouvelles croix. Au début de septembre 1990, les étudiants de l’Institut pédagogique de Šiauliai ont compté 55 331 croix : les 40 944 d’elles, pendantes ou mises sur la terre, mesuraient jusqu’à 0,5 m de haut, 6648 jusqu’à 1 m, 6492 de 1 m à 2 m, 1112 de 2 m à 4 m, 130 croix mesuraient plus de 4 m de haut. Les croix étaient réalisées en différents matériaux tels que le bois (12 226 croix), le métal (2001), le granit (107), le béton (37) et les autres matériaux (16). Les étudiants y ont aussi trouvé 226 tableaux et sculptures ainsi que 96 potales.

 

  • Mindaugas Peleckis est un écolier de Šiauliai qui a écrit son premier livre de poésie et de contes « Vienaragis » (Licorne) à l’âge de 13 ans. Il est ainsi devenu le plus jeune auteur d’un livre de Lituanie. Ce livre a été publié en 1990 par la maison d’édition « Periodika » à Vilnius au tirage de 5 milles exemplaires.

 

  • Pour le plus grand nombre d’enfants, le record serait détenu par l’actrice de Šiauliai Stanislava Jaškevičiūtė-Venclauskienė (1874 – 1958) et son mari, un avocat, Kazimieras Venclauskis (1880 – 1940). Pendant la période de 1909 – 1940, ils ont porté la charge de l’éducation de plus de 100 enfants. Ils n’avaient que deux enfants propres (les filles Danutė et Gražvylė), les autres qui vivaient chez eux, c’étaient des orphelins et des enfants abandonnés. Beaucoup de grandes personnalités ont été élevées dans cette famille.

 

  • Le professeur du gymnase Didždvaris Madame Elvyra Balčiūnaitė est célèbre pour  la plus nombreuse collection de poupées venues du monde entier. Elle commence à les collecter en 1978 : en 1989 on compte 400 poupées venues de plus de 60 pays, en 2000 on en compte déjà 750 au total.

 

  • Rimantas Vincentas Vaitiekūnas possède la plus nombreuse collection d’autographes de célébrités divers : artistes de ballet, de théâtre, d’opéra, comédiens, chanteurs, écrivains, peintres et chefs d’orchestre. Pendant 33 ans, il a obtenu 2400 autographes de vedettes lituaniennes et étrangères (Šiauliai) signés sur des carrés de papier, des photos, des cartes postales, des brochures, des dépliants. En 1991, R. M. Vaitiekūnas a présenté une partie de sa collection dans une exposition à Šiauliai.

 

  • Vanda Kavaliauskienė, pharmacienne, a réuni la plus grande collection d’objets sur le thème du chat en 30 ans. En 1991 on en compte 12 450 : 2100 souvenirs et jouets, 6500 poésies et histoires intéressantes, 900 livres et magazines, 600 photos d’art, 600 cartes postales, 250 timbres, 1500 diapositives, calendriers, autocollants, étiquettes, nappes de table, cartes, vaisselles, emballages de nourriture pour chats, produits cosmétiques, parfums etc. Plus de 52 pays sont représentés. Le musée s’enrichit constamment de nouveaux dons. Ainsi, en 2006, il renferme déjà 14000 pièces. Les visiteurs du musée sont toujours accueillis par une chatte nommée Filė, « directrice du musée ».

 

  • Le plus grand chapeau de cowboy en peau (diamètre de 142 cm) a été présenté le 12 septembre 2003 à Šiauliai lors du festival de musique folk et country « Baltas kelias ». Ce sont les spécialises de l’entreprise unipersonnelle de Jonas Sinkevičius à Vilnius qui ont élaboré ce chapeau extraordinaire.

 

  • Le 1 septembre 2004, le club de musique villageoise « Juonė Pastuogė» et le groupe « Jonis » ont fêté ensemble leur 10e et 20e À cette occasion, Linas Dambrauskas, cuisinier général de la taverne « Juonė Pastuogė », Edmundas Grubliauskas, directeur de taverne et Rolandas Kažemėkas, membre du groupe « Vetobank » ont cuit 1000 kg de SOUPE AUX CHAMPIGNONS COUNTRY lors d’une soirée de fête. Pour fabriquer cette soupe on a utilisé 100 kg de champignons, 60 kg de carottes, 40 kg d’ognons, 160 kg de pommes de terre, 60 kg de lait, de l’eau et des épices. La soupe a été distribuée gratuitement aux invités de la soirée. 

 

  • Le plus lourd VELO COUNTRY de Lituenie a été construit à la demande des organisateurs du festival de musique folk et country « Baltas kelias » et présenté le 9 septembre 2005. Le vélo extraordinaire était composé de deux meules à grains en pierres qui présentaient les roux du vélo et d’un cadre en acier. C’est Simas Mazeliauskis, forgeron de Mažeikiai, qui est l’auteur de ce vélo. Il pèse 121 kg. Plusieurs musiciens et le maire de Šiauliai ont essayé ce moyen de transport pendant le festival. Aujourd’hui vous avez la possibilité de le voir dans la taverne « Juonė Pastuogė».

 

  • Un record original appartient aussi aux habitants de Šiauliai. Ils ont écrit la plus longue revue sur le livre des records de Lituanie et l’ont publiée dans le journal régional « Laikas » (254 lignes, 7,5 milles caractères).

 

Voulez-vous mieux connaître la région de Šiauliai ? Arrivez, visitez ses sites importants et partagez vos impressions avec d’autres personnes !

PASIRINKITE